"collections,collection"

Publié le par Isabelle Vannobel

Pour cette exposition, j'ai choisi  le mail art comme axe d'une Collection

A l'intérieur de cette  collection emmerge une infinité de collections  possibles ( que je developperai  prochainement dans un article )

. Pour des raisons de place , il m'a fallu faire un choix ..

J'y présente :

 -un diaporama de tous les courriers moutonneux reçus depuis 1999, qui représente environ750  images

- le résultat d'un projet "add and return"  datant de 2004, ( présenté dans un classeur )  :

une carte postale avec un tampon en bas à droite représentant deux moutons que j'ai adressé à bon nombres de correspondants  et qui m'est revenue avec leur participation, leur interprétation..

 

- un second classeur identique, mais vide , une pile de cartes postales  identiques à celles envoyées en 2004 à emporter : je propose aux visiteurs du musée de me la retourner avant la fin de l'exposition.

Proposition de participation au réseau

 

 

sous forme d’un « ADD AND RETURN »

 

 

 

 

Cette carte postale est à votre disposition, laissée à votre imagination, votre créativité, votre interprétation, votre réflexion…

 

 

 

 

Elle est à retourner impérativement par La Poste à l’adresse indiquée au verso  avant la fin de l’exposition (le 16 décembre 2007).

 

 

 

 

Vos envois seront intégrés à l’exposition au fur et à mesure de leur arrivée, formant ainsi une nouvelle  collection dans la collection déjà existante.

 

 

Un « work en progress  », forme en mouvement à l’intérieur même de cet espace de monstration.

 

 

 

 

Suivant les règles établies dans les circuits habituels de l’Art Postal, un catalogue

 

 

(appelé encore documentation) sera édité et envoyé à chaque participant

- j'y présente aussi une partie des planches sérigraphiées reçues par Ryosuke Cohen  ainsi que les listes d'adresse et enveloppes.

Trés prochainement, je mettrai en ligne les photos de l'exposition  , le mail art mais aussi les travaux des autres étudiants.

 

Publié dans artmoutonneux

Commenter cet article